Conseils d’entretien des chaussures confort en cuir

Grâce à sa souplesse et sa résistance, le cuir est la matière de fabrication de chaussures confort par excellence. Outre les chaussures, il est aussi utilisé dans la fabrication de blouson, de canapé, de sacs, de cartables, de ceintures, etc. Les chaussures en cuir sont plus esthétiques et surtout elles sont plus confortables. Pour garder l’aspect d’origine du cuir, il est judicieux de l’entretenir et de le nettoyer de manière régulière. A noter que la fréquence d’entretien dépend de la fréquence d’utilisation des chaussures. A noter qu’il est conseillé de porter les chaussures en cuir deux jours consécutifs afin de laisser le temps au cuir de respirer et de sécher. Si vous porter régulièrement vos chaussures, un crémage tous les quinze jours est recommandé. Pour une utilisation occasionnelle, vous pouvez appliquer un crémage par mois, voire tous les deux mois. Par contre, un crémage est demandé tous les 3 cirages si vous utilisez de la pâte.

Les étapes d’entretien des chaussures confort en cuir

Avant de procéder à l’entretien de vos chaussures confort en cuir, vous devez en premier lieu enlever les lacets et mettre des embauchoirs dans les chaussures. Vient ensuite le dépoussiérage. Cette étape consiste à frotter énergiquement les chaussures avec le décrottoir afin de se débarrasser des saletés. Au cas où vos souliers sont trop sales, n’hésitez pas à vous servir d’une éponge légèrement humide. En ce qui concerne le nettoyage, il consiste à appliquer du lait nettoyant pour retirer le cirage précédent. Le but est donc de mettre à nu le cuir pour mieux le nourrir mais aussi pour éviter qu’il craque en vieillissant. Utilisez une chamoisette en coton et du lait nettoyant pour nettoyer votre chaussure. Appliquez du lait sur les plis d’usure, sur le talon et sur la lisse de la semelle. Attention, avant de procéder à cet entretien, vérifiez bien que votre paire de chaussure est bel et bien en cuir mais pas en similicuir. Sachez qu’on ne peut pas appliquer du cirage sur ce dernier, car cela ne peut que l’endommager. La méthode d’entretien et de nettoyage d’un similicuir est tout à fait différente de celle d’un cuir.

Comment nourrir le cuir et le fil de la trépointe ?

Le but de l’entretien des chaussures confort en cuir est de nourrir le cuir pour qu’il garde son aspect d’origine, en été comme en hiver. Vous aurez besoin d’une crème d’une couleur légèrement plus foncée que celle du cuir, et une chamoisette en coton pour l’appliquer. Le but est de bien faire rentrer la crème dans le cuir, d’où l’importance du geste vigoureux et circulaire. Si vos chaussures sont fabriquées avec un montage Norvégien ou Goodyear, vous devez effectuer une autre opération permettant de nourrir le fil de la trépointe. La trépointe, la tige et la semelle sont liées entre elles avec un fil poissé. Ce dernier assure l’étanchéité du montage. Pour nourrir ce fil, vous n’aurez qu’à tapoter la brosse à trépointe dans le pot de graisse avant de la faire glisser tout autour de la chaussure. Si vous n’avez pas de brosse à trépointe, vous pouvez utiliser une vieille brosse à dents.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required