Double ou triple vitrage : qui a la meilleure performance thermique ?

Pour choisir entre le double vitrage et le triple vitrage, il est judicieux de se référer à un certain nombre de facteurs : orientation, zone géographique où est situé le bâtiment, rapport coût/avantage…Voici les éléments clés pour choisir le meilleur type de vitrage possible.

Triple vitrage : pour une meilleure performance thermique

Pour offrir une performance thermique optimale, le triple vitrage est un must, car il confine les calories à l’intérieur du bâtiment. Ce type de vitrage se compose de trois vitres de 4 millimètres séparées entre elles par une couche de gaz rare (argon, xénon, krypton…).

De plus, le coefficient thermique du triple vitrage (Ug) est de 0,8, contre 1,1 concernant le double vitrage. Un coefficient bas se traduit par une performance thermique significative. Il est donc plus prudent d’opter pour un triple vitrage, et ce, surtout si vous habitez dans des zones froides.

Le triple vitrage présente aussi une performance phonique non négligeable. Il révèle toute son utilité pour les bâtiments localisés à proximité d’un axe routier ou un aéroport. Aussi, ne perdez pas de vie ce que veut dire RGE si cette mention est présente sur les devis reçus.

Double vitrage : plus pratique ?

À défaut d’être plus performant en matière d’isolation phonique et acoustique, le double vitrage prend le dessus sur le triple vitrage au niveau du rapport coût/avantage.

Le double vitrage se révèle plus léger, donc plus maniable lors de l’installation. Il ne requiert pas d’huisserie, ni de charnières dotées de dimensions spécifiques. Notons que le double vitrage diminue déjà les déperditions thermiques au niveau des ouvertures (à hauteur de 40 %). 

Enfin, il est utile de savoir que le matériau de la charnière permet de garantir la performance isolante d’une fenêtre. Cette performance varie en fonction de la nature du matériau : en bois, en PVC ou en aluminium. A ce titre, veillez à réduire vos ponts thermiques pour optimiser votre confort.

Seul hic : Le double vitrage a tendance à bloquer le rayonnement solaire, ce qui diminue le niveau de confort à l’intérieur du bâtiment.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required